jean-claude ellena en cinq notes

plus précisément en cinq dates, cinq notes, cinq parfums et cinq carreaux


___

Le parfumeur Jean-Claude Ellena est né le 7 avril 1947 à Grasse. En 1963, à 16 ans seulement, il commence à travailler à l’usine de parfums Chiris à Grasse comme ouvrier sans qualification. Cinq ans plus tard, déjà père de deux enfants, il intègre l’école de parfumerie Givaudan à Genève qu’il abandonne peu après.

Campagne officielle pour The Different Company. Photo via Pinterest.

En 1992, il lance, sous l’enseigne de Bulgari, son premier parfum minimaliste, Eau parfumée au thé vert, un jalon dans sa vie de créateur et dans l’histoire de la parfumerie. En 2000, il co-fonde, avec Thierry de Baschmakoff, une marque de parfums niche, The Different Company. Entre 2004-2016 il est parfumeur exclusif d’Hermès. Ellena crée dans son laboratoire à Cabris, dans les hauteurs de Grasse, et il écrit des livres sur l’art du parfum.


Le minimalisme d’Ellena peut être abordé de différents côtés. Je chercherai à le faire ici de façon plus pratique et plus ludique que précédemment. En fait, le minimalisme est fondée sur une réduction de la palette de matières premières. Chez Ellena, il se manifeste par un engouement particulier pour certaines notes qui continuent à réapparaître dans ses compositions en nouvelles interprétations.


Cinq notes, cinq parfums, cinq carreaux pour les illustrer. Un carreau, objet humble et géométrique, est à chaque fois choisi afin de susciter les mêmes perceptions que le parfum qu’il est censé évoquer. L’ensemble des cinq parfums présentés ci-dessous peut être utilisé comme une carte des parfums Ellena. Là où vous sentez passer une vibration, vous pouvez continuer votre quête en suivant la piste indiquée.


Thé, cardamome, pamplemousse, eau, iris. Photo Tanguy Calvez pour Synestesis.

thé*

Bulgari Eau parfumée au thé vert (1992, ♀️/♂️)


Aujourd’hui, on a du mal à comprendre à quel point ce parfum a du sembler singulier lors de son lancement en 1992. Il ne ressemblait à rien d’avant, et, à vrai dire, à rien d’après. Pourtant, l’accord thé a été ensuite utilisé dans un grand nombre de parfums et il est même devenu l’un des archétypes olfactifs en cosmétiques, utilisé notamment dans les savons, gels douche et déodorants.


Cependant, aucune de ses imitations n’a plus jamais atteint la beauté limpide et contemplative de l’original qui, seul, possède cette légère amertume des notes vertes, cette transparence épicée rappelant une fine poudre de cannelle et surtout cette note terreuse inimitable qui a été peut-être responsable du premier échec de la formule auprès d’Yves Saint-Laurent et de Dior avant d’être acceptée par Bulgari.


Photo via Pinterest.

Ellena a créé ce parfum à partir d’une vingtaine d’ingrédients seulement et il a équilibré si ingénieusement sa construction subtile, faites de notes hespéridées, vertes*, florales et boisées, qu’on pourrait la faire tenir debout sur une pointe comme un origami pourvue qu’on retienne le souffle. Eau parfumée au thé vert est un parfum “qui ne fait pas trop parfum” et qui peut convenir à tous ceux qui cultivent une élégance dépourvue de toute ostentation.


toucher: brume d’eau

vue: immuabilité des jardins japonais

goût: thé vert

ouïe: sons ronds et feutrés; Agnes Obel: Falling, Catching


D’autres parfums Ellena avec une note thé: Cartier Déclaration (♂️), Hermès Hermessence Osmanthe Yunnan (♀️/♂️), Hermès Hermessence Rose Ikebana (♀️/♂️), Hermès Voyage d’Hermès (♀️/♂️)



cardamome*

Cartier Déclaration (1998, ♂️)


Déclaration est la deuxième variation d’Ellena au sujet du thé. Cette fois, il s’est inspiré par l’arôme fumé du thé noir Darjeeling Castleton. Déclaration est comme un vent chaud portant l’odeur des épices exotiques et une touche d’animalité.


Photo via Pinterest.

Tisser un parfum léger, “soufflant”, à partir de cèdre*, matière statique et monolithe, est une tâche difficile. Déclaration s’envole grâce à un haut dosage en épices fraîches, notamment une cardamome camphrée qui, avec le poivre*, le genièvre et la coriandre*, emportent les épices chaudes, la cannelle, le cumin et le gingembre. Un enlèvement de l’élément féminin par le masculin, comme dans les anciennes mythologies.


C’est, qu’en parfums, tout ce qui est frais et sec (au sens d’opposé à doux, comme en vins) relève du masculin, et tout ce qui est chaud et doux, du féminin. À une époque incertaine où, même pour l’enlèvement des Sabines, quelqu’un puisse se faire traduire en justice, je parlerai plutôt de ravissement.


toucher: bois poli

vue: couleurs chaudes et neutres, coucher de soleil

goût: masala chai (une boisson douce à base de thé, d’épices et de lait)

ouïe: un carillon en bois, Bau: Raquel


D’autres parfums Ellena avec une note de cardamome: Bvlgari Eau parfumée au thé vert (♀️/♂️), Hermès Un jardin après la mousson (♀️/♂️), Hermès Voyage d’Hermès (♀️/♂️), Lalique Eau de Lalique (♀️/♂️)



pamplemousse*

Hermès Un jardin sur le Nil (2005, ♀️/♂️)


Je crois que je ne connais pas de parfum plus froid qu’Un jardin sur le Nil. C’est le type de froid qu’on recherche volontiers en été: des agrumes astringents et des plantes herbacées parmi de gros glaçons fondant. Tout ce qu’Ellena a utilisé dans cette composition participe à l’une des trois qualités de ce parfum, ou à toutes les trois en même temps: une acidité âpre, une amertume herbacée et une humidité froide.


On pense souvent qu’en matière de parfums, la meilleure façon de se rafraîchir est de choisir un parfum hespéridé, d’opter pour l’acidité. On a bien tort. Ce qui apporte une vrai fraîcheur est justement une amertume verte et une humidité terreuse, associées aux agrumes ou pas.


Dans Un jardin sur le Nil, Ellena a obtenu cet effet radicalement rafraîchissant en mélangeant la pamplemousse à des notes aquatiques* et un encens* transparent. Un froid salvateur mais presque hostile comme une plongée dans un lac de montagne.


Photo via Pinterest.

toucher: des eaux profondes, piquant de froid et coupant le souffle

vue: éclat du verre; bleu cobalt, vert limette

goût: goût acerbe des fruits verts

sluch: staccato; Dario Marinelli: Briony


D’autres parfums Ellena avec une note de pamplemousse: Hermès Eau de pamplemousse rose (♀️/♂️), Hermès Jour d’Hermès (♀️), Hermès Kelly Calèche (♀️), Hermès Un jardin sur le Nil (♀️/♂️)



eau*

Hermès Un jardin après la mousson (2008, ♀️/♂️)


Par sa construction et sa note dominante de melon*, Un jardin après la mousson fait écho à Diorella (Dior, 1972), un joyau de la famille des chyprés*, créé par Edmond Roudnitska, le mentor d’Ellena et pionnier de la simplicité en composition de parfums.

Photo via Pinterest.

Cependant, par son nom et son inspiration, il renvoie à un des plus grands parfums de l’histoire de la parfumerie, Après l’ondée (Guerlain, 1906). Les deux sentent l’air après l’orage encore vibrant d’électricité et sont un étrange mélange d’humidité et d’aspect poudré, tout comme on sent la poussière des sentiers dans l’air humide après une averse. Tandis que dans Après l’ondée, l’eau tombe par gouttes des clochettes bleues, ici, tout est grand, succulent, vert foncé. Mais, par-ci et par là, on respire bien. Comme après une forte pluie lorsque quelque chose de nouveau commence.


toucher: fourmillement qu’on sent dans des doigts humides après avoir coupé des piments frais

vue: des surfaces organiques à l’aspect vitreux; jaune melon, vert profond

goût: melon, poivrons vert et jaune

ouïe: de lourdes gouttes d’eau tombant du bord des toits, Richard Reed Parry: Quartet For Heart And Breath


D’autres parfums Ellena aux notes aquatiques: Hermès Hermessence Épice marine (♀️/♂️), Hermès Un jardin sur le Nil (♀️/♂️), Hermès Jour d’Hermès (♀️), Hermès Un jardin sur le toit (♀️/♂️)



iris*

Hermès Hermessence Cuir d‘ange (2014, ♀️/♂️)


Ellena a trouvé cette expression, “cuir d’ange”, dans le roman autobiographique de Jean Giono (1895-1970), Jean le Bleu. Giono l’a associée à son père, cordonnier, anarchiste et sauveur de toute espèce d’exilés, qui faisait, à Manosque du tournant du 19e et du 20e siècle, “des souliers en cuir d’ange, pour quelque dieu à mille pieds”.


Photo via Pinterest.

Comme “un parfum de cuir et de fleurs, aussi léger qu’une aile d’ange, souvenir d’une visite dans la réserve à cuir d’Hermès”, Ellena a déjà décrit un autre parfum sorti sept ans plus tôt, Kelly Calèche, qu’il a de toute évidence repris et retravaillé en Cuir d’ange. Tandis que Kelly Calèche, à une note vigoureuse de pamplemousse, est trop vif et espiègle pour un ange, Cuir d’ange ressemble à une apparition nébuleuse venant d’un autre monde. En tel cuir, je chausserais volontiers les danseurs sur les photographies d’Alexander Yakovlev.


toucher: plâtre qui s’effrite

vue: nuages déchiquetés; mélange de blanc plâtre et de gris bleu; les anges de Yakovlev

goût: aspirine écrasée

ouïe: sachet de farine renversé d’un seul jet dans un pétrin, Max Richter: Dream 3


D’autres parfums Ellena avec une note d’iris: Hermès Hermessence Iris Ukiyoé (♀️/♂️), The Different Company Bois d’iris (♀️/♂️), Hermès Eau de narcisse bleu (♀️/♂️), Hermès Eau de gentiane blanche (♀️/♂️), Frédéric Malle L’Eau d’hiver Hermès (♀️/♂️), Hermessence Paprika Brasil (♀️/♂️), Bulgari Au parfumée au thé vert (♀️/♂️)


N.B. Vous trouverez les définitions des termes signalés par un astérix dans le Glossaire accessible à partir du menu principal du blog.

0 vue
newsletter

©2019-2020 irena kozelská